top of page
  • Maelle Chardonnens

Comment aborder la vermifugation du point de vue de la naturopathie ?

Dernière mise à jour : 19 déc. 2022


Avez-vous déjà entendu la phrase : A titre préventif, il faut vermifuger régulièrement son animal".

En tout premier, qu'est-ce un vermifuge et à quoi sert-il ?


Il s'agit d'un "médicament" qui est à donner à votre animal par voie interne. Il a pour but d'éliminer les parasites qui se trouvent à l'intérieur du corps de votre animal de compagnie (généralement les parasites intestinaux). Le vermifuge contient en général 1 ou 2 principes actifs qui vont paralyser les vers et qui vont être éliminés par les selles. Son action est rapide, en quelques heures à peine, il remplira son rôle. Ensuite, il ne lui faudra que quelques jours pour être éliminé du corps de l'animal.

Ce qui est important de comprendre est que le vermifuge va éliminer les parasites intestinaux au moment de la prise du comprimé, mais il n'offre aucun moyen de prévention sur le long terme. En d'autres mots, on peut traiter un animal contre les vers et il pourrait être à nouveau parasité la semaine d'après.


Habituellement, les vermifuges sont administrés "à l'aveugle", alors qu'une coproscopie (analyse des selles) permettrait d'identifier si l'animal est parasité et si c'est le cas, par quelle(s) espèce(s). On pourrait alors mettre en place un traitement ciblé et vérifier s'il a bien fonctionné par une nouvelle coproscopie.


La naturopathie veut éviter de surcharger un organisme lorsque ce n'est pas nécessaire. C'est pourquoi une coproscopie est tout à fait pertinente que ce soit pour un chat, un chien ou un cheval. On pourra alors traiter l'animal que si nécessaire. Selon le taux et les parasites présents, un traitement ciblé et adapté (naturel ou chimique) pourra être choisi. Une coproscopie de contrôle est judicieuse afin de s'assurer de l'efficacité du vermifuge.



La naturopathie souhaite également renforcer les défenses d'un organisme. En effet, lorsqu'une flore intestinale est saine, elle sera à même de se débarrasser d'une faible parasitose ou de limiter la prolifération des vers. Peut-être avez-vous remarqué que certains animaux sont plus vulnérable que d'autres face aux parasites même s'ils habitent dans le même environnement ? Dans ce cas, il est pertinant de s'intéresser à la flore intestinale de cet individu et, si c'est nécessaire, de la renforcer (probiotique, phytothérapie, ...)



Dans tous les cas, la naturopathie propose de s'intéresser à un traitement individuel selon les réels besoins de l'animal.

Patturonat – Naturopathie animale – info@patturonat.chwww.patturonat.ch


#naturopathieanimale #patturonat #parasiteinterne #parasitesintestinaux #chats #chiens #chevaux #vers #systèmeimmunitaire #floreintestinale #bienêtreanimal #animalaunaturel #therapienaturelle

13 vues0 commentaire
bottom of page